Article | Agglomérations transfrontalières. Tour d’horizon des villes-jumelles divisées par une frontière à l’Est

2018-04-19T23:29:27+00:0012/12/2012|

Article paru dans  » Revue Regard sur l’Est, Dossier 62 « Frontières recomposées à l’Est ».
Décembre 2012.

Cathy CHATEL
François MORICONI-EBRARD 

 

La multiplication des frontières en Europe centrale et orientale, liée aux réorganisations territoriales effectuées à l’issue de conflits ou de séparations, s’est traduite par la division d’agglomérations urbaines. Cette division a-t-elle des conséquences sur l’évolution démographique et spatiale des agglomérations? Un tour d’horizon de ces agglomérations entre deux nations est proposé.

Vingt-six agglomérations transfrontalières sont recensées en Europe centrale et orientale. Elles témoignent des vicissitudes géopolitiques qu’a connues l’Europe au cours des 19e et 20e siècles et mettent en lumière l’écart entre les cadres imposés et fixes des États et le caractère plus spontané des peuplements. Résidus de la tentative de correspondance d’un peuple avec un territoire institué, ces agglomérations démontrent l’artifice que représente la frontière, tandis que l’ancienneté du peuplement et l’unité des peuples prévalent en réalité sur l’État. La préexistence de l’occupation du sol par les peuples et de territoires politiques détruits permettent aux sociétés passées de faire une incursion dans le présent au travers de la position frontalière de ces lieux de peuplement. La particularité de ces agglomérations en Europe de l’Est est qu’elles soulignent le caractère récent des frontières.

Voir l'article