Menapolis 2018-04-29T16:13:30+00:00

Les résultats récents issus des programmes Europolis et MENApolis relevant du programme « e-Geopolis » permettent de caractériser et mesurer l’état actuel voire à prévoir les tendances del’urbanisation à l’horizon 2030 des pays des zones Europe et Afrique du Nord – Moyen Orient.

Ils exploitent une définition unique de l’urbain et formule des hypothèses sur les croissances démographique et spatiale. Le croisement de deux corpus de données indépendants (sources démographiques et imageries spatiales) permet de renouveler les données sur les populations passées, actuelles et futures des agglomérations (1960-2030), puis de cartographier leur extension spatiale actuelle et future ouvrant à une réflexion géoprospective exploitant de multiples indicateurs.

Le Monde méditerranéen, avec les mondes indiens et chinois, appartient aux régions du monde où le fait urbain est particulièrement ancien. L’urbanisation des siècles voire des millénaires durant y fut un processus certes globalement en expansion mais qui est demeuré lent, incluant même des périodes de régression et ce jusqu’au XIXème siècle avant de connaitre une expansion accélérée depuis la seconde moitié du XXème siècle. Au début du XXIème siècle, la population urbaine y est désormais très largement majoritaire.

Cette croissance de la population urbaine est bien sûr largement dépendante de la croissance démographique globale. Mais de manière moins évidente, elle dépend également de nos « appareils de mesure ». Comment compter les habitants ? Comment mesurer les espaces urbanisées ? Quelles seront les évolutions probables dans les années à venir ? C’est à ces questions simples et fondamentales que cette communication issue des travaux de l’équipe Geopolis s’efforce d’apporter des éléments de réponses en proposant un horizon prospectif.

ACTUALITE