Article | Ankara et Istanbul dans un territoire national réinventé

2018-04-20T02:35:02+00:0012/04/2009|

Cathy CHATEL

Article paru dans la Revue Grande Europe, Dossier n°7 « Le temps des capitales », La Documentation française. Avril 2009. 

L’État turc centralisé constitué après la chute de l’Empire ottoman s’est choisi pour capitale Ankara plutôt qu’Istanbul, l’ancienne Byzance/Constantinople, malgré la primauté stratégique, économique, touristique de cette dernière, qui ne cesse d’ailleurs de se renforcer tant en Turquie qu’à l’extérieur.

voir l’article